↑ Retour à Lutte anti-érosive

Les mesures antiérosives

Afin d’atteindre le résultat 2 « Des mesures antiérosives appropriées sont appliquées sur les sites sensibles à l’érosion par les exploitants avec le soutien des communes et du PLAE III » dans le cadre de l’objectif global du PGM-E pour améliorer « la gestion et la protection des ressources naturelles », il est proposé de continuer à appliquer la méthode pratiquée avec succès auparavant et à en améliorer l’approche.

L’aménagement antiérosif a pour but d’empêcher la progression des phénomènes d’érosion impactant sur l’exploitation agricole. Les diverses mesures proposées par le PLAE, mécaniques que biologiques, sont destinées à court terme, à stopper l’érosion du sol et à restaurer progressivement la fertilité du sol.

ViviLnk

 

Mesure de lutte antiérosive, Commune Rurale Andranofasika

Les activités du Programme relatives à la lutte contre l’érosion du sol peuvent se résumer comme suit :

Appui aux activités de reboisement de protection
Appui à la confection des mesures mécaniques de lutte contre l’érosion : fascine, cordon de paille, cordon de pierre, caisson, digue en terre compactée, gabion … en fonction de l’ampleur de l’érosion
Appui-conseil aux producteurs et aux organisations paysannes pour l´introduction de nouvelles techniques de protection contre l´érosion (exemple : agriculture de conservation) et pour le renforcement organisationnel de gestion des mesures antiérosive
Promotion des échanges d´expériences entre les organisations paysannes pour la diffusion des meilleures pratiques au niveau régionale.

Programme de Lutte Anti-Erosive